BannerCourse

 

Le réseau national des villes "sport-santé sur ordonnance" a vu le jour lors des 1° Assises européennes qui ont eu lieu à Strasbourg en octobre 2015. Sous l'égide du Réseau Français des Villes santé de l'Organisation Mondiale de la Santé, il a semblé opportun de lancer une dynamique autour du sport santé en cette période de validation de la nouvelle loi de santé. Le réseau national, composé de l'ensemble des villes souhaitant activement participer à la réflexion sur le développement du sport-santé sur ordonnance, peut se saisir de différentes thématiques et sujets.

Les 4 priorités fixées par le Président de la République pour le nouveau plan cancer :

  1. Guérir plus de malades.
  2. Donner plus de moyens à la recherche fondamentale et à la recherche clinique.
  3. Améliorer la vie des malades pendant et après le cancer.
  4. Faire de la prévention une priorité pour réduire le nombre de cancers aux causes évitables (40 % du total des décès dus au cancer tiennent à des facteurs de risques évitables : 73 000 décès sont liés au tabac, 15 000 à l'alcool, 2 300 à l'obésité et 1 000 à l'exposition solaire).

Mesdames Touraine et Fourneyron ont présenté au conseil des ministres du 10 octobre 2012 une communication sur la promotion et le développement de la pratique des activités physiques et sportives comme facteur de santé publique.

Cette communication s’appuyait sur 15 mesures déclinées en 47 actions organisées en direction de 2 typologies de publics :

Lancé en 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS) est un plan de santé publique visant à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition. Pour le PNNS, la nutrition s’entend comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique.

Lancé officiellement le 22 octobre 2015 par le secrétaire d’État aux sports Thierry Braillard, l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité permet de rassembler et d’améliorer les connaissances sur les niveaux d’activité physique et de sédentarité de la population française, ainsi que sur les différents facteurs qui les déterminent.

Page 1 sur 2